Aérothermie

Les pompes à chaleur (PAC) récupèrent les calories d’un milieu ambiant (air/eau/sol) pour fournir de la chaleur et/ou du froid. Elles se divisent en plusieurs catégories en fonction du milieu dans lequel elles puisent leur énergie.
L’aérothermie concerne donc les PAC qui puisent leur énergie dans l’air. Cela peut être l’air extérieur, l’air d’un local non chauffé ou l’air extrait par la ventilation.
La géothermie regroupe les PAC qui puisent leur énergie dans l’eau ou dans le sol. Cette filière est décrite plus en détail à la page géothermie.
La plupart des PAC fonctionnent à l’électricité mais certains modèles utilisent aussi le gaz. Enfin il existe différentes solutions hybrides qui mixent une PAC avec d’autres énergies renouvelables (solaire, bois, etc.).

Chiffres clés

 

6,8 millions

d’équipements installés dans les secteurs résidentiel et tertiaire

27 000 GWh

de production thermique renouvelable annuelle

4 %

de la consommation finale de chaleur en France

 

Les enjeux de la filière

Développer et améliorer des pompes à chaleurs utilisant des fluides frigorigènes moins émetteurs de gaz à effets de serre

 

Les propositions du SER

1

Simplifier les dispositifs d’aide financière

La loi de transition énergétique pour la croissance verte a fixé l’objectif que 38% de la consommation de la chaleur à l’horizon 2030 soient couverts par des sources d’énergies renouvelables. Aujourd’hui, la part de la chaleur renouvelable est estimé à 20% (fin 2018) :  afin d’atteindre les objectifs de la loi, le SER propose de simplifier le dispositif d’aide à la rénovation afin de permettre chaque année plus de travaux d’économie d’énergie et de développement des énergies renouvelables dans le résidentiel.

2

Fixer des niveaux d’exigences équivalents au Bepos pour les bâtiments neufs

Si la stratégie nationale bas carbone prévoit un objectif de neutralité carbone en 2050, il est essentiel que les bâtiments qui sont construits aujourd’hui soit d’un niveau énergétique ambitieux. Le SER préconise de mettre en place pour la future réglementation environnementale des bâtiments neufs un niveau équivalent au Bepos : bâtiment à énergie positive, niveau dans lequel les énergies renouvelables dont les pompes à chaleur ont toutes leur place.

 

 

Commission EnR et bâtiment

Président de commission : Damien MATHON
Poujoulat

Permanent référent du SER

Axel RICHARD
Responsable EnR et Bâtiment

 

 

Evénement à venir